VAN BAURSCHEIT LE JEUNE (J.-P.)


VAN BAURSCHEIT LE JEUNE (J.-P.)
VAN BAURSCHEIT LE JEUNE (J.-P.)

VAN BAURSCHEIT JEAN-PIERRE, dit LE JEUNE (1699-1768)

Fils du sculpteur du même nom (1669-1728), Van Baurscheit reçoit d’abord sa formation dans l’atelier de son père: il sera l’auteur, en 1740, d’un Christ en pierre et d’un autel pour la cathédrale d’Anvers, ainsi que des confessionnaux de l’église Saint-Pierre à Turnhout. En 1728, il se consacre à l’architecture (premières œuvres en Zélande à Flessingue et Middelburg). À partir de 1737, il reçoit de nombreuses et importantes commandes pour Anvers: l’hôtel de Fraula (1737), l’hôtel Van Susteren, dit le Palais-Royal (1745), l’hôtel Osterreith (1749), l’hôtel des Monnaies (1750), démoli, l’hôtel Den Grooten Robijn (date indéterminée). Ajoutons quelques châteaux et propriétés de campagne (Zorgvliet à Hoboken, s’Gravenwezel) et, en 1740-1744, l’hôtel de ville de Lierre. Cette liste, loin d’être exhaustive, suffit à montrer que Van Baurscheit fut un architecte très sollicité par l’aristocratie et la haute bourgeoisie. Il est le meilleur représentant aux Pays-Bas de l’art rococo, toujours chatoyant, parfois à la limite de la surcharge, comme à l’hôtel Osterreith. Mais il sait aussi s’exprimer avec élégance et sobriété, comme à l’hôtel de ville de Lierre, chef-d’œuvre d’harmonie, d’un classicisme touché de grâce. Signe qui le rattache à la tradition flamande, la travée centrale est toujours ornée d’une entrée monumentale à colonnes et balcon, surmontée d’une lucarne en attique, avec fronton ou grande niche décorée.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Béguinage de Lierre — Portail d entrée au nord est du béguinage. À droite: façade arrière du vieux presbytère (prob. fin XVe) Présentation Nom local Begijnhof Lier Culte …   Wikipédia en Français

  • ANVERS — Deuxième port du continent européen, quatrième port du monde, Anvers (en néerlandais, Antwerpen) se dresse au milieu des polders de l’Escaut, autour de la silhouette folklorique du fort du Steen, la flèche de sa tour (123 m) de la cathédrale… …   Encyclopédie Universelle

  • ROCOCO FLAMAND — Le goût flamand pour l’ornement, qui s’est exprimé avec magnificence dans le baroque, a permis également une belle floraison du style rocaille, moins d’ailleurs dans l’architecture religieuse que dans l’architecture civile. Anvers reçoit les… …   Encyclopédie Universelle